La protection civile joue un rôle important dans notre pays. Elle contribue à la gestion d'événements qui peuvent arriver à tout moment, comme les catastrophes ou les situations d’urgence (p. ex. inondation ou pandémie).

 

La protection civile assume en outre de nombreuses tâches afin de protéger la population et ses bases d’existence. Elle prend en charge des personnes en quête de protection, assure la disponibilité de l’infrastructure nécessaire et des systèmes d’alarme et protège les biens culturels.

 

En outre, la protection civile soutient les organes de conduite et les organisations partenaires de la protection de la population, en particulier la police, les sapeurs-pompiers et la santé publique.

Etant la seule organisation partenaire à être ancrée dans la Constitution fédérale et à connaître une obligation de servir à l’échelon national, la protection civile occupe une position particulière dans le système coordonné de protection de la population. Elle est l’unique organisation civile qui puisse garantir une capacité durable d’intervention en cas d’événements graves d’une certaine durée et appuyer, renforcer ou décharger les autres organisations sur le long terme.

 

Par ailleurs, la protection civile fournit des prestations spécialisées telles que l’aide à la conduite en faveur des états-majors de crise des cantons et communes, la transmission de l’alarme à la population, la mise à disposition de l’infrastructure de protection, l’assistance de personnes sans abri et en quête de protection, la protection de biens culturels ainsi que des opérations de sauvetage difficiles et des travaux de remise en état.

 

Ce profil des compétences exigées et cette capacité durable d’intervention font de la protection civile un instrument indispensable de la protection de la population. un événement pouvant survenir d’un moment à l’autre, elle doit être en mesure d’intervenir à tout moment au pied levé.

 

La protection civile se fonde sur une obligation nationale de servir. Tous les hommes de nationalité suisse aptes à servir dans la protection civile et qui n'accomplissent pas le service militaire ou civil ont en principe l'obligation de servir dans la protection civile et peuvent être convoqués. L’obligation de servir s’étend sur la période de 20 à 40 ans.

 

Il incombe aux cantons et aux communes de connaître les dangers existant sur leur territoire et de prendre les mesures nécessaires. L’organisation de la protection civile dans une commune, une région ou un canton donnée est donc fonction de l’analyse des dangers qui y a été effectuée, des données topographiques locales ainsi que des structures existantes.

 

L’organisation de la protection civile peut varier d’une région à l’autre mais s'articule généralement autour de 5 domaines de compétences :

 

Aide à la conduite

 

 

Pour accomplir ses tâches, l’organe de conduite a besoin d’aide.

 

Cette aide à la conduite comprend les domaines du suivi de la situation, de la télématique, et de la coordination logistique.

 

Appui

 

 

Lors de catastrophes naturelles ou d’origine technique, il s’agit avant tout de sauver les personnes, de limiter les dommages et de remettre en état.

 

Ces tâches sont généralement réalisées en collaboration avec les sapeurs-pompiers.

 

 

Assistance

 

 

Le terme d’assistance recouvre un certain nombre de mesures: il s’agit d’accueillir des personnes, de les mettre à l’abri, de les nourrir, de les vêtir, et de veiller à leur bien-être.

 

 

Protection des biens culturels

 

Les biens culturels sont des biens, meubles ou immeubles, qui présentent une importance pour le patrimoine.

 

Il peut s’agir de monuments historiques, d’œuvres d’art, de livres ou d’autres objets.

 

La protection civile contribue à garantir une protection efficace du patrimoine culturel en cas d'événements dommageables.

 

Logistique

 

 

La logistique représente l’ensemble des moyens et des mesures propres à assurer l’exploitation d’emplacements, l’engagement des moyens de transports, l’entretien et la mise à disposition du matériel , ainsi que le ravitaillement.

 

Ces prestations ne sont pas seulement destinées à la protection civile mais, en cas de besoin, également aux organisations partenaires et à la

population.

 

La protection civile du Jura bernois comprends trois entités assurant l'engagement de la PCi, la formation de son personnel et la gestion des ressources mises à sa disposition par les autorités politique de la région, du canton et de la Confédération.